VFondClairTranspar.png
 

En partenariat avec la Fondation Clarens, l’association Les Moments littéraires décerne annuellement un Prix littéraire intitulé « Prix Clarens du journal intime ».

Ce prix a pour vocation de couronner la parution d’un journal intime. Les ouvrages concourant doivent remplir les conditions suivantes :

  • être un journal intime ou ses variantes (carnet de notes, carnet d’écrivain, journal de voyage …) ;

  • être publiés à compte d’éditeur francophone ;

  • être écrits en langue française ou traduit directement de la langue d’origine en français ;

  • être parus en première édition durant l’année écoulée (octobre à septembre)

Le prix est doté d’une bourse d’une valeur de 3 000 euros.

Journal intime et humanisme

Dans le cadre des objectifs de la Fondation, le journal intime paraît constituer un antidote aux dangers qui menacent notre liberté, notre individualité et les cultures sur lesquelles elles reposent : les représentations des idéologies totalisantes, la standardisation des modes d'être et de pensée, l'appauvrissement de la langue de la subtilité et de la sensibilité personnelle.

Selon les enquêtes menées par le Ministère de la Culture (enquêtes Pratiques culturelles), la France compte trois millions de diaristes qui expriment leur singularité dans l'anonymat duquel échappe chaque année quelques dizaines de journaux intimes d'aujourd'hui ou d'hier, publiés par les maisons d’édition francophones. C'est ce genre littéraire du journal intime si pratiqué mais si peu mis peu mis en valeur face aux correspondances, mémoires, ou récits autobiographiques que la Fondation Clarens entend mettre en lumière et défendre.

La France compte trois millions de « diaristes ». Chaque année les maisons d’édition publient des journaux intimes et pourtant ce genre littéraire est peu mis en valeur contrairement aux correspondances, aux mémoires ou aux récits autobiographiques.

La rencontre avec Gilbert Moreau dont une grande partie de l'activité a été portée par la passion des textes autobiographiques et par leur publication dans la revue Les Moments littéraires, a amené la Fondation Clarens à soutenir une expression littéraire qui à notre époque plus que jamais peut-être, doit être défendue et mise en valeur.

Livres
 
Quand un journal intime éclaire la notion d'humanisme ... Daniel Arsand, écrivain et éditeur, parle de Takuboku et de son journal "Un printemps à Hongo" qui a reçu le prix Clarens du journal intime en 2020. 
 

Les Lauréats des trois premières éditions - 2021, 2020, 2019